Médinesance

Dans Le Courrier d'hier, on apprend que la fachosphère helvète se mobilise pour faire interdire un concert du rappeur Médine.

L'une de mes filles écoute ce gaillard qui ne me plaît guère, surfant entre relativisme, islam, victimisation, gros bras de culturiste et pantalons battle-dress:

Certes, ce produit commercial le hipster salafiste Médine appelle à [crucifier] les laïcards et à mettre “des fatwas sur la tête des cons”1).

Mais c'est pas parce qu'il est con qu'on va émettre une fatwa sur lui: s'il y a des djeunes et moins djeunes assez cons pour aller le voir et surtout lui filer du gnopon, libres à eux. Avec un peu de chance, ils en reviendront dégoûtés car tant au niveau des textes que de la musique, c'est pour le moins maigre, voire indigeste.

Pour le moment, Médine n'a pas été jugé coupable, laissons-lui le bénéfice du doute et n'interdisons pas à un “artiste” de se produire, tant qu'il n'est pas avéré qu'il appelle à la haine raciale, ce qui n'est pas le cas d'un Dieudonné p. ex.2)

Et surtout, pensons plutôt à interdire la fachosphère, qui elle, est clairement dangereuse pour notre société!


1)
non mais attend c'est pô vrai, c'est la poésie, c'est “pour rigole”
  • billets/2018/1024medinesance.txt
  • Dernière modification: 2019/02/15 05:23
  • par radeff