Neil Prakash n'est pas si Young

Encore une nouvelle compote dans ce monde moderne plein de contradictions antagoniques, comme aurait dit le vieux Mao: la démocratie turque d'Erdogan refuse d'extrader le djihadiste australien Neil Prakash (nom de guerre: Abu Khaled al-Cambodi) vers son pays d'origine pour qu'il y soit jugé.

Faut dire qu'il risque quand même d'y faire de la tôle australe, alors qu'au royaume d'Erdogan, il pourrait conseiller le président à vie.

Selon cet article de la BBC, le sympathique Neil, citoyen australien d'origine cambodgéo-fidjienne aurait commencé par se dire Boudhiste monothéiste avant de rejoindre la cause du djihad.

Je vous l'avais dit: on nage en pleine compote

  • billets/neil_prakash_n_est_pas_si_young.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)