Alleen

alleen-4-alleen-4--koenbroos.jpg

Fikry El Azzouzi / Sara De Roo (tg STAN)

Voici Eva. Elle a beau être blanche, européenne, bien intégrée, les yeux de toute la société sont braqués sur elle. Est-ce parce qu'Eva est amoureuse d'un jeune homme à la peau basanée ? Qu'est-ce que cela peut bien changer ? Dans ce monologue de grande classe interprété par Sara De Roo (tg STAN), tout pourrait être simple. Mais rien ne l'est. Élaboré à partir de la correspondance que la comédienne a échangé avec l'auteur belgo-marocain Fikry El Azzouzi, alleen agit à la manière d'une planche jetée entre les rives d'identités culturelles différentes, posant la question des liens entre le politique et le personnel, le monde extérieur et le théâtre, les passions réfrénées et le jugement des autres. Un seule-en-scène beau et cruel qui égraine ses archipels de solitudes et laisse deviner que le gouffre est très profond, mais la volonté très grande. Ou que la volonté est très grande, mais le gouffre très profond.

En néerlandais, "alleen" signifie "seul(e)", sans distinction entre le masculin et le féminin. Le spectacle, créé en 2016, n'a encore jamais été montré hors de Belgique.

source: http://www.saintgervais.ch/programm...

Note Fred

Branchouille, mal goupillé, téléphoné, se voulant très alterno et au final très convenu. J'ai pas du tout aimé, perdu au milieu d'un public captif.

  • billets/alleen.txt
  • Dernière modification: 2019/01/20 09:38
  • par radeff