Ian Rankin, L'appel des morts

Rankin, L'appel des morts

Ian Rankin, L'appel des morts, une enquête de l'inspecteur Rébus

Résumé

À huit jours du G8 de juillet 2005, Edimbourg est en état de siège : des forces de police considérables sont déployées pour contenir les milliers de manifestants « pour la fin de la pauvreté » attendus. On prévoit aussi des troubles à l’occasion du concert Live 8 . Lors d’un dîner de personnalités politiques au château d’Edimbourg, un député, qui est aussi le bras droit du ministre des Affaires étrangères, tombe des remparts. Accident, suicide, meurtre ? Quoi qu’il en soit, la Special Branch, qui entend régner sur les lieux, entrave le travail de la police : il faut étouffer l’affaire, le G8 doit être une réussite. Bien entendu, Rebus ne l’entend pas de cette oreille. Parallèlement, trois meurtres viennent d’être commis, dont les victimes sont des violeurs condamnés, mais récemment sortis de prison. Rebus et Siobhan mènent l’enquête ensemble, bien qu’on leur demande de la mettre entre parenthèses le temps du sommet.

Mon avis

Rankin aurait mieux fait de se prendre un bon single et d'éviter d'écrire ce polar de trop. Carrément mauvais, intrigue insignifiante, pas de rythme. Dommage.

  • billets/ian_rankin_l_appel_des_morts.txt
  • Dernière modification: 2019/07/04 11:14
  • par radeff